Comptines en douceur à la Maison des Contes et des Histoires

Je réserve 3 jours avant et me rend un dimanche matin de janvier dans cette toute petite rue du 4ème arrondissement où se niche cette maison des contes.

La sortie était initialement prévue uniquement avec ma fille Lisa (20 mois) car il s’agit de comptines pour les tout-petits. Mais Chloé (5 ans et demi) a voulu nous accompagner. J’appelle pour demander si sa présence pose problème, on me répond que non mais qu’elle risque de s’ennuyer car la séance est adaptée aux tout-petits. Je décide de le tenter !

La séance est prévue pour débuter à 11h. Les portes s’ouvrent 5mn avant, je vous déconseille donc d’arriver trop en avance, surtout en plein hiver, car nous attendons dans la rue.

Nous prenons place dans une toute petite salle, très chaleureuse. Quelques chaises et des coussins entourent la place où doit s’installer la conteuse.

Séverine arrive avec son ukulélé et entame de sa voix étonnante « vive le vent » pour nous mettre dans l’ambiance.
Elle nous raconte l’anniversaire de Monsieur Guillaume, l’histoire d’un petit garçon qui veut aller au restaurant pour fêter son anniversaire et qui rencontre une succession de personnages qui vont l’accompagner. Il s’agit d’animaux qui vont chacun vouloir déguster un plat au restaurant avec Monsieur Guillaume.
L’histoire est souvent lue aux maternelles et Chloé la connaît, elle est toute contente !
Séverine est très expressive et enjouée. Elle encourage les parents à reprendre en coeur les chansons qui ponctuent l’histoire.
L’ambiance est vraiment chaleureuse, conviviale… Les petits sont globalement attentifs, voire captivés. Ce qui est un exploit à cet âge sur une durée de 35 voir 40mn, je suis épatée !

Lisa n’a presque pas bougé tout le long, elle était sur mes genoux et semblait subjuguée par Séverine. Elle applaudissait à la fin des chansons.
Chloé a bien accroché aussi. Elle m’a dit que « c’était bien », par contre qu’elle n’y retournerait pas « car il n’y avait que des bébés ».

Je recommande donc pour partager un moment vraiment sympathique, plein de tendresse, avec votre petit bout (ainsi que la grande sœur ou grand frère éventuellement).

N’hésitez pas à consulter le programme car il n’y a pas de séance tous les dimanches. De plus, je partage avec vous mon expérience avec Séverine Andrew mais il y a plusieurs conteuses qui se relaient (toutefois je ne doute pas du talent de chacune).